Foire aux questions

Si cela vous intéresse d’en savoir plus sur nous, sur les raisons pour lesquelles nous avons créé l’organisme et sur les types de travaux accomplis par notre équipe, nous vous invitons à consulter la série de questions-réponses ci-dessous.

Que veut-on dire par « Net Zero »?

L’expression anglaise « Net Zero » fait référence à la neutralité carbone. Il s’agit d’une situation où on a un équilibre entre la quantité de gaz à effet de serre que l’on émet dans l’atmosphère et la quantité de gaz à effet de serre qui est retirée de l’atmosphère. L’humanité parviendra à la neutralité carbone quand la quantité de gaz à effet de serre que nous émettons dans l’atmosphère ne sera plus supérieure à la quantité de gaz à effet de serre qui en est retirée. La neutralité carbone est désormais l’objectif affiché de nombreuses régions et organisations, y compris la région des provinces de l’Atlantique.

Comment décrivez-vous Net Zero Atlantic?

Net Zero Atlantic est un nouvel organisme crédible fournissant des données objectives et des services de soutien en vue de faire progresser la transition vers un avenir de neutralité carbone au Canada atlantique, selon une approche viable et inclusive.

Que signifie le nom de l’organisme?

Le nom « Net Zero Atlantic » fait référence à l’aspect sur lequel se concentrent les activités de recherche appliquée de notre organisme, sa prestation de services et les contributions qu’il apporte à des projets visant à aider le Canada atlantique à atteindre la neutralité carbone.

Que veut-on dire par « transition inclusive »?

Pour que la transition soit inclusive, il faut qu’elle tienne compte des répercussions significatives des changements liés à cette transition pour l’économie, pour les localités et pour les industries et il faut qu’elle résolve les problèmes ainsi soulevés. Il faut que la transition soit juste et équitable sur le plan social et qu’elle se déroule de façon à ce que personne ne reste à la traîne.

Pourquoi lancez-vous ce nouvel organisme aujourd’hui?

Nous savons qu’il sera indispensable d’adopter des mesures ambitieuses d’atténuation des effets du dérèglement climatique si nous voulons parvenir à la neutralité carbone et nous souhaitons utiliser nos compétences pour réaliser cet objectif.

Est-ce que vous n’existiez pas auparavant sous un autre nom?

Si. C’est l’association appelée Offshore Energy Research Association (OERA) qui est à l’origine de Net Zero Atlantic. L’OERA continuera de fonctionner et de coordonner les travaux existants pour lesquels elle a signé des contrats. L’OERA cessera ses activités quand ces contrats seront arrivés à leur terme.

Comment décrivez-vous le champ d’application de vos travaux?

Nous cherchons à favoriser le développement d’un secteur énergétique viable en menant des projets de recherche appliquée et des projets stratégiques sur des questions cruciales en rapport avec la transition énergétique. Ceci comprend à l’heure actuelle, entre autres, l’hydrogène, les éoliennes en mer, l’énergie géothermique, l’énergie marémotrice et la modélisation du système énergétique.

Quelles sont vos priorités?

Nos priorités sont les projets de recherche et les projets stratégiques dans le domaine de la production viable d’énergie, de la réduction des émissions et de l’atténuation des effets du dérèglement climatique. Nous apportons également notre appui à la croissance économique en évaluant les possibilités dans le domaine des technologies propres.

Quels sont les problèmes que vous essayez de résoudre?

Nos priorités existantes sont les projets de recherche et les projets stratégiques dans le domaine de la production viable d’énergie, de la réduction des émissions et de l’atténuation des effets du dérèglement climatique. Nous apportons également notre appui à la croissance économique en évaluant les possibilités dans le domaine des technologies propres.

Quel est votre modèle d’entreprise?
  • Notre travail se concentre sur des projets. Nous menons des projets de recherche appliquée, nous offrons des services et nous coordonnons des projets permettant au Canada atlantique d’effectuer la transition vers un nouveau système de production d’énergie.
  • Notre équipe facilite la transition vers un nouveau système de production d’énergie et répond à l’évolution des besoins dans la région en matière de données, en collaborant avec le secteur de l’enseignement et de la recherche, avec les gouvernements, avec les Autochtones, avec les entreprises privées et avec d’autres organisations non gouvernementales.
  • Notre financement combine différentes sources : frais versés par les clients et subventions en provenance de diverses sources, notamment au gouvernement.
Allez-vous avoir des activités partout au Canada atlantique?

Nous travaillons déjà dans l’ensemble des quatre provinces de l’Atlantique et nous comptons continuer de travailler sur des projets d’intérêt régional.